En 1998 J’ai été confronté à deux greffes d’organes pour mon épouse.

En 2008 j’ai attrapé cette vilaine maladie qui s’appelle cancer .

en 2021 je suis toujours avec vous parce que le plastique a donné aux médecins la possibilité de me soigner et d’être toujours en vie.

Alors quand j’entends dans les médias, toutes les incohérences de leur communication  pour  faire porter aux plastiques le chapeau  de l’incivisme et de la désinvolture humaine, j’ai envie de leur dire que sans les plastiques ils ne pourraient pas communiquer si rapidement et si facilement et qu’ils ne voient pas beaucoup plus loin que le bout de leur nez. Si c’est cela informer,  ne donner que les informations qui concernent qu’un seul côté de la pièce ? pourquoi le côté piles et pas le côté face. Le plastique et jeté et pollue , oui mais qui le jette, Les rapports, les informations sur la pollution sont nombreuses , Mais que met-on en face ?

Je suis né dans la plastics vallée, J’ai grandi avec l’apparition de l’industrialisation des plastiques, j’ai travaillé dans l’industrie du plastique, j’ai amélioré mon cadre de vie grâce aux plastiques, Je m’habille avec du plastique, je me chausse avec du plastique, il me fait mon café, je fais du sport avec du plastique, Il réduit ma consommation d’énergie, il me permet de me déplacer facilement et loin, Il me permet de communiquer, pas de réseaux sociaux sans plastiques,…..

Mais je le jette parce que j’ai oublié d’où je viens et que c’est plus facile.

Alors arrêtons de nous lamenter dans les petits écrans, et agissons.

J’ai travaillé 40 ans dans les plastiques, il y a des solutions pour faire mieux que maintenant, il faut le vouloir. J’ai mis au point un module fabriqué avec des plastiques mélangés et jetés,  mélangés avec tous les tissus,  avec de la sciure de bois. Je les revalorisent en fabriquant  des objets utiles et utilisables,  je cherche d’autre idées pour en recycler encore plus.

Et pour boucler la boucle Je veux que la vente de ces objets réalisés avec les plastiques jetés, finance la recherche médicale et les dons d’organes et sauvent encore plus de vie.

Je lui dois bien çà au plastique!